La prospection téléphonique

Toutes les clés pour réussir sa prospection téléphonique

Toutes les clés pour réussir sa prospection téléphoniqueToutes les clés pour réussir sa prospection téléphonique !

Pour pouvoir trouver plus de clients et développer votre entreprise, la prospection est bien souvent incontournable. Si les campagnes de mails sont souvent utilisées, la prospection téléphonique ne doit pas être négligée car elle a l’avantage de vous permettre de voir directement la réaction de vos prospects et de vous y adapter. Mais pour qu’elle soit efficace, des principes sont à suivre. Voici toutes les règles pour réussir votre prospection téléphonique.

 

La prospection téléphonique nécessite de travailler en amont. Vous devrez commencer par constituer un fichier de prospects, c’est la base pour pouvoir prospecter. Vous devez donc établir des critères pour établir cette liste. Les annuaires et internet vous permettront de trouver facilement les entreprises ou particuliers que vous pouvez inclure à votre liste de prospects. Si des salons dans votre domaine ont lieu, n’hésitez à vous y rendre, c’est un très bon moyen de récupérer les coordonnées des personnes qui vous intéressent pour les rappeler ensuite. Et, rapprochez-vous d’autres acteurs du domaine, certains ont aussi des fichiers et acceptent de les échanger. Prenez le temps de constituer un fichier prospect de qualité, il est primordial pour la réussite de votre prospection téléphonique.

 

Une fois votre fichier constitué, il vous faudra travailler votre entretien téléphonique avant même de passer à l’appel concrètement. Pour cela, rédigez les grandes lignes de votre entretien en pensant à une prise de contact percutante qui donnera envie à l’interlocuteur de savoir la suite. Préparez également la liste de vos arguments et préparez vos réponses aux objections. Pensez également à un bon closing qui incite à convenir d’un rendez-vous. Vous aurez ainsi toutes les grandes lignes de votre entretien téléphonique mais celui-ci sera à peaufiner en fonction de votre interlocuteur puis, vous le testerez sur plusieurs prospects et en fonction des résultats, vous pourrez le modifier dans le but de l’améliorer.

 

Il faut ensuite penser à travailler votre oral. Pour la réussite de la prospection téléphonique, tout repose sur votre performance orale. Il n’y a pas de place pour les hésitations ou le bégaiement. Vous devez veiller à avoir une bonne élocution et à parler clairement. Pour cela pensez à bien articuler et à parler à un rythme normal. Utilisez des phrases courtes mais percutantes et bannissez de votre langage les mots et expressions à connotation négative. Votre vocabulaire doit rester classique et compréhensible pour ne pas perdre l’interlocuteur que vous ne manquerez pas par ailleurs, de placer au centre de la conversation. Enfin, durant toute la conversation, même lorsque vous interlocuteur émettra des objections, soyez détendu et souriant. Même s’il ne vous voit pas, votre interlocuteur sentira si vous être stressé. Si vous êtes souriant, il percevra votre sourire à travers le téléphone et la conversation n’en sera que plus agréable. Pour parfaire votre technique, n’hésitez pas à solliciter votre entourage pour faire des jeux de rôle et vous entraîner.

 

Vous êtes maintenant prêt à passer à l’action et à commencer votre prospection téléphonique. Avec ce travail préalable, vous parviendrez à décrocher des rendez-vous pour développer votre clientèle !
Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez visiter http://www.marketing-etudiant.fr/cours/v/techniques-vente.php pour parfaire vos techniques.

Techniques marketing en ligne

marketing-1466315_640Quelles sont les techniques marketing pour développer son activité en ligne ?

Lorsque l’on est un professionnel, utiliser internet est devenu totalement indispensable. Si c’est un formidable moyen de communication, il doit être bien utilisé pour pouvoir être efficace. Différentes techniques de marketing sont à votre portée pour développer votre activité en adoptant une bonne stratégie qui va payer. Mais quelles sont-elles ? Nous vous disons tout ici !

Donnez satisfaction à vos clients !

En effet, le principe de base si vous voulez développer votre activité est bien évidemment de donner satisfaction à vos clients. Vendez à vos clients des produits ou services de qualité pour qu’ils parlent de vous en bien. Avec internet, l’e-réputation se fait très rapidement. Veillez donc à ce qui se dit sur vous soit positif. Surveillez les forums et réseaux sociaux pour savoir ce qui se dit de vous. Les clients satisfaits vous feront une bonne publicité mais ceux qui ne le sont pas, auront un impact très négatif sur votre réputation. Si vos clients ne sont pas très actifs sur internet et que vous n’avez pas leur ressenti, pour mesurer votre popularité, vous pouvez également proposer à vos clients des formulaires de satisfaction et en tirer les bonnes conclusions pour voir les points que vous devez travailler afin de vous améliorer.
Cela semble la base mais est incontournable vous devez pouvoir mesurer la satisfaction de vos clients.

Créez un site de qualité !

Pour développer votre activité en ligne, un site internet est indispensable mais attention, il doit être de qualité ! Vous devez mettre en place les stratégies marketing qui permettent de générer du trafic sur votre site mais aussi d’obtenir un bon taux de conversion c’est-à-dire faire en sorte que vos visiteurs deviennent des acheteurs. Pour cela, vous devez créer des pages de vente. Mais, il ne faut pas vous contenter de les créer et d’attendre, si vous constatez qu’elles ne sont pas suffisamment efficaces, il est indispensable que vous les retravailliez. Vous pouvez en créer plusieurs afin de voir ce qui marche bien et moins bien. Vous devez prêter une attention toute particulière au titre de la page, à sa mise en forme, aux images que vous utilisez et bien sûr à votre argumentaire de vente. Celui-ci doit présenter vos produits, ses atouts et démontrer à vos visiteurs à quel point ils peuvent leur être utiles. Pour que le visiteur se sente concerné et ait envie d’acheter votre produit ou votre service, vous devez lui montrer que vous êtes en mesure de répondre à l’un de leurs besoins. Cela peut être des moyens de gagner de l’argent ou du temps, concerner les besoins de la vie familiale ou les loisirs, permettre de s’améliorer…
Pour rédiger de bons argumentaires de vente, cibler les besoins de vos clients est un bon début mais ne suffit pas, vous devrez également veiller à vos formulations et écrire vos textes correctement. Des textes remplis de fautes font fuir les lecteurs ! En plus, du sans-faute ou presque, vous devez amener les visiteurs à se reconnaître dans le produit ou le service que vous lui présentez. Vous devez créer de la connivence avec votre lectorat sans pour autant vous montrer familier. N’hésitez pas à parler de votre expérience avec le produit que vous vendez, le côté subjectif fait que le lecteur s’identifiera à vous et vous le convaincrez d’autant plus facilement.

Poussez vos lecteurs à l’achat !

Vous avez tout mis en place pour attirer des visiteurs sur votre site, vous devez maintenant faire en sorte que leur simple visite se transforme en un acte d’achat. Pour cela, vous devez les pousser à l’action ! Dans vos textes, vous devez employer des tournures de phrases qui incitent vos visiteurs à devenir des acheteurs. Vous devez leur énoncer clairement quelle est l’étape suivante.
Parfois, le visiteur se dit qu’il va réfléchir et remet sa décision à plus tard. Pour éviter cela, mettez en place des offres qui ont un délai de temps. Leur proposer un produit qui les intéresse mais sur un temps court les pousses à prendre une décision plus vite. Vous pouvez ainsi déclencher des achats.

Ainsi, si vous cherchez à développer votre activité en ligne, différents éléments vont vous aider à y parvenir. Gardez en tête de proposer des produits et services de qualité sur un site qui a été construit et pensé intelligemment. Combler les besoins de vos clients, vous assurer de leur satisfaction les poussera à acheter chez vous ! C’est au prix de ce travail que vous pourrez booster considérablement votre activité en ligne !

Le Marquage de véhicules

Comment être vu plusieurs milliers de fois chaque jour ?

Votre véhicule est votre premier vecteur publicitaire : faites en un support privilégié pour diffuser votre publicité.

Lettrage, Marquage simple, Semi covering, Total covering ou encore Wrapping… Les adhésifs sont toujours produits et imprimés à la demande, et sur mesure.

Chez vos clients, sur vos chantiers, lors de vos déplacements, votre nom circule et est vu des milliers de fois chaque jour. Et même en stationnement, votre voiture, scooter ou moto, assure votre publicité, gratuitement.

Le covering de véhicules est un des moyens les plus économes pour faire votre pub, puisque pour un seul investissement initial, vous disposez de panneaux publicitaires mobiles pour des années. Les entreprises de covering vous réalisent d’abord une maquette pour la disposition des autocollants. En principe, ces imprimeurs possèdent des logiciels avec tous les modèles de véhicules, vous permettant de visualiser le résultat final avant impression.

Lettres découpées, photo, logo, vitre en microperforé, covering total ou partiel, plaques magnétiques,  différentes possibilités de marquage publicitaire sont possibles en fonction de votre budget et du résultat souhaité.

Covering de voiture ou car wrapping – Personnalisez votre voiture, soyez unique !

Le Total-Covering (appelé aussi car-wrapping) c’est changer la couleur de votre véhicule sans peinture !!! Actuellement, le covering de véhicules film carbone très à la mode.
Chaque élément de carrosserie de votre véhicule est recouvert d’un film haute- résistance jusqu’alors utilisé dans l’aéronautique, le film carbone.

Le covering de véhicule, un excellent choix pour la promotion de votre entreprise, mais également pour embellir tout simplement votre véhicule: voiture, camionnette, moto, avion, hélicoptère …

La communication visuelle

covering de voitureLa Communication visuelle

Le domaine de la Communication Visuelle utilise de très nombreux supports de marketing :

Marquage de véhicules, de vitrines, panneaux, enseignes, banderoles, signalétique intérieure et extérieure, néons, caissons lumineux, impression numérique, adhésifs et autocollants, toute votre Communication.

De la conception à la pose, les agences de communication visuelle prennent en charge l’intégralité de votre projet.

Communication Visuelle

D’un point de vue marketing, la communication visuelle désigne englobe tous les supports de communication visuels et graphiques) destinés à informer des consommateurs.

Ainsi, comme tous les autres médias, les objectifs de la communication visuelle varient en fonction de la cible (habitudes médiatiques, tranches d’age, niveau d’instruction, centres d’intérêt etc.), le produit (nature du produit destiné à la vente, composition, utilisation etc.). Les objectifs de la communication visuelle sont donc :

  • informer,
  • persuader,
  • fidéliser,
  • séduire

Dans les boites de communication et de design, la communication visuelle est supervisée par un directeur artistique, ses éléments sont réalisés par un graphiste.

Comment trouver de nouvelles opportunités de marché?

En marketing, vous pouvez gagner en segmentant votre marché correctement. Vous devez identifier le bon segment de marché. Cette vidéo “segmenter pour gagner” vous explique comment trouver des nouvelles opportunités de marché grâce à la segmentation.
Et pour en faire la publicité, adressez vous à Epibag, le sac a pain publicitaire.
Au fur et à mesure que le temps s’écoule les catégories de produits se subdivisent.
Elle se transforme inéluctablement en 2 ou plusieurs sous-catégories: En 1920 il n’y a qu’une seule catégorie de voiture et Ford avait 55 % de ce marché: la Ford T était un standard mais, avec le temps, les clients voulaient des voitures plus belles et plus confortables cet ainsi que Alfred Sloane le patron de General Motors a proposé une gamme de modèles adaptées aux différents besoins de chaque cible: des voitures de luxe, des voitures de sport, des voitures de loisirs.

La segmentation était née, et dans les années 30, Ford n’avait plus que 27% de ce marche
Ce phénomène apparait dans toutes les catégories: A l’origine d’internet, il n’y avait qu’une catégorie de sites internet puis cette catégorie s’est divisée en portails, en blogs et sites e-commerce, en réseaux sociaux et cetera.

Au début des réseaux sociaux l’on ne trouvait qu’un type de réseau social.

Aujourd’hui il y a les réseaux sociaux pour les loisirs, pour échanger des images, pour garder ses contacts professionnels…

C’est la nature de chaque catégorie sous-catégories de se diviser et de se subdiviser, se diviser encore et pour trouver de nouvelles opportunités de marché il suffit d’anticiper ce phénomène inéluctable et de réfléchir comment on peut scinder des catégories existantes. Le conseil de Jack Trout, c’est de créer délibérément une nouvelle marque pour chaque sous-catégorie.